Les travaux dans le centre Maraîcher.

altLes stagiaires de première et deuxième année se sont complémenté merveilleusement. Ils sont arrivés à cultiver toute les 4 Ha avec des oignons, tomates, poivrons, aubergines, laitues, choux, etc. La production de tomate a été spécialement abondante, de sorte que nous avons pu préparer beaucoup de boîtes de conserve. Toujours, les tomates et les oignons constituent les deux produits de plus haut rendement.

Les stagiaires de deuxième année ont parcouru en vélo tous les marchés de la contrée pour vendre les produits et avoir de quoi acheter les outils pour une proche installation comme producteurs indépendants chez eux.

Pendant les mois de février et mars, nous avons eu des « sessions de formation » principalement pour les femmes, d’une durée d’une semaine. En plus de l’apprentissage des techniques agricoles pour une bonne production, 200 femmes, en cinq groupes de 40 personnes, ont appris à préparer divers plats enrichis, la transformation du soja et la conservation naturelle de quelques produits. Trois groupes venaient des alentours de Cinkassé et des autres de Kara, accompagnés du P. Antonio et de Patricia.

Pour permettre aux femmes une meilleure participation aux explications théoriques comme aux activités pratiques, elles ont confié leurs bébés au Jardin d’enfants du Centre.

A la fin de chaque session, la joie d’avoir participé à de telles expériences se manifestait dans le visage et les chants, en partant vers leurs villages.

FaLang translation system by Faboba