Travaux au CFRT

Travaux dans le Centre : Caniveau

alt

Deux maçons et une douzaine de manœuvres, dirigés par F. Enrique, ont construit un caniveau tout au long de la clôture Ouest du Centre Maraîcher pour recueillir et écouler l’eau des pluies et éviter l’effondrement de telle clôture. Les travaux ont duré tout le mois de février. Le chemin qui longe la clôture a été aussi refait. Frère Lorenzo, avec sont tracteur, a contribué en apportant au moment opportun : eau, sable, gravier et pierres.

 

Déversoir du troisième barrage

alt

Un nouveau maçon, la même équipe de manœuvres et la contribution ou direction des deux Frères, ont construit à la suite un complément du mur de béton armé de rétention d’eau du troisième barrage qui a été soulevé de 40 cm. La capacité du barrage a été sensiblement agrandie.

L’érosion qui produisait l’évacuation de l’eau du trop plein, a obligé à transformer une partie du marigot. Un mur en béton cyclopéen, en forme de « L » permet maintenant d’orienter l’eau vers le centre du marigot et éviter l’attaque brutale de ses côtés. Entre l’ancien et le nouveau mur, on a placé des gabions pour renforcer l’ensemble.

Déversoir du premier barrage vers le deuxième

A la suite, F. Enrique et son groupe, toujours aidé par F. Lorenzo, ont refait le déversoir qu’il y a entre le premier et le deuxième barrages. La force de l’eau des années précédentes avait déplacé un bon nombre des grosses pierres en forme de dalles qui couvrent toute la pente du déversoir. Le tout a été refait et consolidé grâce à deux renforts en béton armé de manière à empêcher le déplacement des pierres.

Déversoir et radier du nouveau barrage

alt

Avec l’expérience acquise, la même équipe a construit le déversoir du nouveau barrage qui a été soulevé de 60 cm, en revenant à la position prévue au début, mais que le retard des travaux avait obligé que l’année passée à le descendre pour éviter la catastrophe dans une partie de la digue du barrage.
En même temps, pour permettre de contourner entièrement ce barrage, un radier traverse le lit de la sortie de l’eau. Ainsi tous les véhicules, y compris ceux qui continuent à agrandir le barrage, n’auront pas de difficulté de manœuvrer à leur aise. Nos voitures et tracteur aussi vont le fréquenter puisque représente une sorte de raccourci dans les déplacements.

Un pont

Finalement, l’équipe en question a réalisé, pendant le mois d’avril, la mise en place d’un tuyau de 80 cm de diamètre dans la rigole qui longe la Forêt Sacrée et construire un pont traversé par un nouveau chemin du réseau local. Bientôt, tous les secteurs du CFRT seront reliés par des chemins. L’accès à toutes les parcelles, champs, installations, pâturages et barrages sera possible en tout moment.

Projets à l’extérieur

En dehors du Centre, Servando Pan, pendant la durée de juste un mois, a réalisé la reconstruction d’une école qui lui est chère.

alt

A Naki-Ouest, à 10 Km du Centre, a commencé la préparation d’un projet qui sera terminé pendant le mois de juillet, grâce à la collaboration d’un groupe de volontaires qui viendra de l’Espagne. Il est prévu la construction d’une sale de professeurs, un magasin de livres et diverses fournitures et une bibliothèque. Le groupe s’en chargera de la peinture.

FaLang translation system by Faboba